Le Dernier Bastion

Jeu de rôle

Circa

 

Le Dernier Bastion est un jeu de rôle qui s’inscrit dans un univers d’heroic fantasy, avec une grand part de science-fiction, enveloppé dans une ambiance sombre (dark fantasy).

Le Dernier Bastion est la première création du tout jeune auteur Cédric Cassam-Chenaï, lui-même rôliste depuis plus de 20 ans !
Testé de nombreuse fois depuis près de deux ans, Le Dernier Bastion a déjà passionné des joueurs occasionnels comme des joueurs devenus fidèles, en campagne et en one-shot. L'auteur a pu le faire jouer lors de nombreuses conventions telles que les Faerix, les ELFIC, Eclipse, ou encore les Comic-con 2011 et 2012.
Entre les relations houleuses des Braves et les attaques incessantes de ces ennemis colossaux que sont les Draërims, l'univers, facile à prendre en main pour tous les joueurs, offre d'étonnantes scènes de roleplay croisées de combats épiques ! 

De plus, pour pimenter cette expérience, vous pourrez personnaliser votre Brave de plusieurs manières !

Pour commencer, la gamme propose deux ouvrages bien distincts, ils seront intégralement imprimés en couleur et comprendront chacun des dizaines d'illustrations.

Couverture 3D LDB Braves

  • Le Manuel des Braves
    Ce manuel contient toute l'aide dont le joueur aura besoin pour la création de son Brave, présentant en détail les 6 peuples et leurs professions. On y trouve également de nombreux atouts et travers, l'histoire du monde, et plus encore ! 

  • Le Recueil du Meneur
    Il s’agit d’un complément d'informations utiles pour tout joueur. Il est néanmoins plus destiné à être utilisé par le MJ puisqu’il contient plusieurs informations qu’il pourra, dans l’intérêt du jeu, choisir de garder confidentielles. A l'intérieur, vous trouverez l'équipement, les artisanats, les règles de base et avancées, le bestiaire, les secrets du monde, la description des régions, ainsi que quelques scénarios possibles. 


 

Description

Le Monde Brisé de Folosia est sur son déclin.
Vomis des profondeurs du Coeur-Monde, les Draërims ont commencé à tout ravager sur leur passage. Les morts se comptent par milliers et les survivants se sont rassemblés, faisant fi des haines raciales qui auparavant les opposaient. Ensemble, ils luttent pour survivre à cette invasion ! Des Braves se dressent chaque jour devant ces horribles créatures et leurs exploits raniment la flamme de l'espoir dans le cœur des peuples. 

Dans le jeu 
Le Dernier Bastion, vous incarnerez un personnage issu de l'un des six peuples majeurs participant à l'effort de guerre pour lutter contre les soudaines invasions draërites. Ces peuples, aux us et coutumes aussi différents que leurs apparences, sont maintenant contraints d'être alliés. Chaque peuple a appris à utiliser différemment l'Ether (Définit comme une énergie magique créatrice), canalisant celle qui est en eux. Chaque profession a la capacité d'utiliser des techniques ou des sorts à partir de cette énergie.



Plus de 12 artisanats peuvent être développés, de la forge à la bio-organique en passant par la maroquinerie, la création de gris-gris et de talismans !
Entouré d'innombrables légendes, et chemin obligatoire pour les Braves, le Cœur-Monde relie tous les royaumes. Avec son environnement et sa faune riches et uniques, les phénomènes étranges qui s'y déroulent ne cessent de tourmenter les Braves partis en mission. Le Cœur-Monde est le seul endroit de Folosia où l'on peut trouver des cristaux d'Ether, minerais importants dans la plupart des artisanats et des rituels. Leur grande valeur monétaire a, pendant longtemps, provoqué des guerres entre les peuples.



La mécanique du jeu

Le Dernier Bastion fonctionne principalement avec des binômes de dés. Le système de résolution d'une action est basé sur un seuil qu'il faut égaliser ou dépasser avec un lancer de 2d10.
A ce jet viennent s'ajouter plusieurs facteurs qui forment une valeur totale. Ces facteurs sont :

  • La base : la somme de 2 dizaines d'attributs

  • L'acquis : l'expérience acquise dans la compétence utilisée lors de la-dite action. Elle peut aller jusqu'à 20 points acquis, mais à partir de 10, ça devient plus difficile de progresser.

  • Les bonus divers : ce sont des modificateurs qui peuvent provenir d'atouts, d'aptitudes raciales, de techniques ou encore d'artefacts.

Lorsqu'on obtient un 10 sur un d10, on relance le dés et on additionne les deux résultats.
Obtenir un 1 sur le d10 équivaut à 0 et le dés doit être relancé, le second résultat sera un chiffre négatif à soustraire du total.
Un coup puissant ou réussite magistrale s'obtient si le seuil de difficulté est dépassé d'au moins 10 points. Un coup critique ou réussite critique s'obtient si le seuil est dépassé d'au moins 20 points.

Les séquences de combat se résolvent par un jet d'attaque, dépendant du type d'arme utilisée (Armes légères, Armes lourdes, Armes à distance, Incantation, Mains nues) qui doit être supérieur au jet de défense adverse (Esquive, Parade, Blocage).
En cas de réussite, l'attaque touche et les dégâts infligés se calculent en fonction de la Puissance ou du Pouvoir du personnage auquel viennent s'ajouter des groupements de dés dépendant de l'arme ou du sort employé. La protection permet de réduire ce total de dégât.

On créé son personnage selon deux critères fondamentaux et indissociables : chaque peuple a ses propres professions, par exemple être Salvateur impose de faire partie du peuple Synovingien. Il n'y a pas de muliclassage. Cependant en faisant évoluer ses compétences on peut tendre vers une orientation différente de celle de base, ainsi deux personnages d'une même profession n'évoluent jamais de la même façon.

Un Brave évolue de deux façons distinctes :

  • Par l'expérience gagnée au cours des aventures, ce qui lui permet de gagner des niveaux. Ces niveaux apportent de nouvelles techniques/sorts, ainsi que des bonus aux attributs liés à la profession jouée.
    Arrivé à un certain stade, le Brave peut prétendre accéder au rang supérieur de sa profession et avoir accès à un plus vaste choix de techniques et d'atouts.

  • Par la pratique ou l’entraînement de ses compétences et de ses techniques, ce qui les fera évoluer. Chaque compétence et technique/sort dispose de cinq cases à cocher ou à noircir lorsque le Brave réussit une action. A la fin d'une aventure, ou en cours d'aventure si le Meneur l'autorise et que les Braves trouvent le temps de méditer sur leurs expériences vécues, les joueurs pourront tenter de faire évoluer la valeur acquise dans ces compétences.


A cosa serviranno i fondi ?


L'engagement des fonds servira à l'impression des deux livres de base du jeu. 
Ces impressions seront intégralement en couleur et les livres feront environ 200 pages chacun. Si le financement dépasse nos prévisions, les couvertures seront cartonnées et rigides.
Ce financement permettra également de rémunérer les illustrateurs qui nous offrent avec grand plaisir des illustrations de qualité ! Ainsi que toutes les personnes ayant participé au projet, tel que le maquettiste, qui a réalisé un remarquable travail.
Et si le financement atteignait des sommets, l'auteur, Cédric Cassam-Chenaï, pourrait alors faire voir le jour à toute une gamme du Dernier Bastion !

  • Si le financement atteint 6000€ la couverture sera imprimée en rigide et plastifiée.

  • Si le financement atteint 7500€ nous pourrons imprimer plus d'exemplaires ! Nous imprimerons la carte du monde dans un format A3 et chaque souscripteur ayant au moins acheté les livres aura la chance de recevoir en prime un exemplaire de cette carte.

  • Si le financement atteint plus de 10000€ alors nous pourrons prévoir la Bande Originale sonore du jeu pour une plus grande immersion dans le monde de Folosia. De plus nous pourrons commencer à travailler sur la suite de la gamme ! L'écran du maître serait le 1er à sortir dans un délai assez court.

 

SOUTENEZ L'EFFORT DE GUERRE !!

Page Facebook : Le Dernier Bastion

Site Internet : http://ledernierbastion.fr/ (en construction)

Mail de l'auteur : auteur@ledernierbastion.fr

 

Extraits de la maquette du Manuel des Braves

A proposito dell'autore

L'AUTEUR
 

Né le 29 janvier 1981 sur l'île de la Réunion, Cédric Cassam-Chenai est tombé dans la marmite des jeux de rôle dès son plus jeune âge ! Depuis, il n'a cessé de nourrir cette passion sous toutes ses formes : papier, plateau, vidéo, Grandeur Nature.
Son arrivée à Paris n'a rien changé à sa passion pour ces univers fantastiques et après plusieurs ébauches non abouties, il décide de se lancer dans la création de son premier jeu de rôle, celui auquel il rêve de jouer mais qui n'existe encore qu'à l'état de fantasme dans son esprit :
Le Dernier Bastion !
La symbiose entre des éléments inspirés par divers jeux aux règles et univers variés et son imagination, a germée petit à petit, prenant forme jour après jour. 
Deux ans plus tard, 
Le Dernier Bastion 
est achevé et prêt à voir le jour auprès du grand public, auprès de vous. 


LES ILLUSTRATEURS


ILLUSTRATEURS APPORTANT LEUR CONTRIBUTION