BackBackMenuCloseChiusoPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Marcel Moreau : Se dépasser pour s'atteindre

Documentaire sur l'écrivain Marcel Moreau

A proposito del progetto

Depuis la parution de son premier livre, Quintes, Marcel Moreau n'aura eu de cesse de parcourir ses instincts, de fouiller dans les profondeurs abyssales de ses tripes à travers plus de 60 livres. Malgré le soutien de personnalités telles que Simone de Beauvoir, Anaïs Nin, Roland Topor, Michel Bouquet, Jean Dubuffet ou Pierre Alechinsky, la figure d'ogre de Marcel Moreau l'aura tenu à l'écart d'une certaine sphère littéraire et médiatique à laquelle il ne désirait pas appartenir. Même après quelques apparitions à la télévision française (Apostrophe, Des mots de minuit en 2004) et un film d'auteur (Moreau de Michel Jakar), la figure et le nom de Marcel Moreau restent obscurs dans le paysage littéraire belge. Pourtant, l'empreinte que Marcel Moreau a laissée dans le Borinage est bien présente et son rayonnement international a permis de "redonner des poumons" à ce Borinage "pour qu'il puisse crier".

En partant à la rencontre de cet immense écrivain parti s'exiler à Paris, c'est le Borinage qu’on redécouvre. D'abord Boussu, son lieu de naissance, puis sa scolarité à Dour mais aussi Mons qui lui décerna en 1975 le prix Charles Plisnier.

Le film a pour but de montrer la richesse qui vit dans notre région et qui tente de se développer dans l’indifférence générale. C’est un film qui parle autant de Marcel Moreau que du Borinage qu’il a connu et des artistes qui l’ont côtoyé.

Frédéric Baal, Sophie Buyse, Patrice Cani, Françoise Delmez, Daniel Charneux, Anne Gaytan, Jean-Claude Derudder, Françoise Houdart, Noël Godin, Marie-rose Guarniéri, Gonzague Saint Bris, Lydie Arickx, Antoine Jobard, Amélie Nothomb, Denis Lavant, Anita Vasseur, Nicolas Marchal, Gaëlle de Guardia, Marc Quaghebeur, Suzy Cohen, Olivier de Sagazan, Jacques Sojcher, Louis Savary, Jean-Pierre Verheggen.

 

 

A cosa serviranno i fondi ?

Ce projet est également soutenu par le centre de littérature de la Maison Losseau de Mons.

Le budget qu'ils nous ont alloué a permis l'enregistrement d'une narration en voix-off, incarnée par l'acteur Jean-Claude Drouot. Le déplacement de l'équipe à travers la Belgique et la France pour interviewer les nombreux intervenants du film (Bruxelles, Paris, Saint-Nazaire, etc.) a cependant largement dépassé le montant alloué.

Je sollicite donc aujourd'hui une aide à la finition de 2000€ pour venir à bout de ce film ambitieux. Cet argent servira notamment à la post-production du film (mixage son, etc.) et à la promotion du film (affiches, DVD, etc.).

A proposito del progettista

Stefan Thibeau est comédien dans de nombreuses aventures théâtrales (Mons-Passé- Présent, Les aventures de Monsieur Cazou, Moneuse, etc.), télévisuelles (Docu-fiction pour LA UNE sur le 175ème anniversaire de la Belgique) et cinématographiques (In Flanders Fields sous la direction de Klaus Verscheure). En 2017, il participe en tant que comédien au récital autour de l’oeuvre de Marcel Proust « La sonate de vinteuil ». Il exerce également ses talents de metteur en scène en réalisant des courts-métrages (Quatrième lettre de ménage, etc.), et plusieurs longs-métrages (Un homme qui te ressemble, Simples Images). Son dernier film, Simples Images, a été projeté au Plaza Art à Mons et au Brady à Paris. Curieux de tout, il s’essaie également au documentaire ainsi qu’à la mise en scène de pièces théâtrales. Il collabore en tant que comédien et caméraman aux films de Jan Bucquoy avec qui il travaille depuis 2011. En 2016, il a d’ailleurs réalisé avec lui un film en Chine pour la chaîne flamande Canvas : Jan Bucquoy goes to Shanghaï.

Stefan Thibeau travaille également pour l'asbl La Roulotte Théâtrale, dont le cheval de bataille est et a toujours été les auteurs belges. De nombreux spectacles visant à promouvoir la littérature belge, et plus particulièrement du Hainaut, jalonnent ainsi le parcours de la Roulotte Théâtrale. Notons par exemple les spectacles Ma nuit au jour le jour, d'après Constant Malva et La salle des profs de Liliane Wouters. La Roulotte Théâtrale se donne donc comme mission de servir les auteurs vivants de notre communauté mais aussi de faire redécouvrir les grands écrivains disparus comme Achille Chavée, Emile Verhaeren ou Thomas Owen.

https://www.facebook.com/La-Roulotte-Théâtrale-174724580663/?ref=bookmarks